Les médecines dites « alternatives » ont toutes en commun de s’intéresser à l’animal ou à l’humain de façon globale. On considère l’individu dans son ensemble : pas uniquement à l’abdomen en cas de gastro-entérite, ou aux poumons en cas de toux… On parle de médecine holistique (du grec holos : entier). Un problème isolé peut être la conséquence d’un problème ailleurs, et c’est en s’intéressant à l’ensemble qu’on pourra guérir le tout.

Cela étant dit, ces médecines ne peuvent pas tout guérir, tout comme la médecine classique : elles sont complémentaires ! C’est ainsi que l’on peut offrir de meilleurs chances de guérison, en utilisant le potentiel de chacune.

On parle aussi de médecines « naturelles » car elles ne reposent pas sur l’utilisation de médicaments chimiques, ou de médecines « douces » car effectivement, elles sont plutôt bien vécues par le patient, mais cela ne veut pas dire qu’elles sont moins efficaces !

Certaines reposent sur l’utilisation de substances d’origine naturelle comme les huiles essentielles en aromathérapie ou les plantes en phytothérapie. L’homéopathie utilise des substances d’origines diverses (végétale, minérale ou animale) qui sont extrêmement diluées et dynamisées.

Enfin d’autres ne font pas intervenir d’éléments extérieurs, mais reposent uniquement sur l’énergie intrinsèque du corps : c’est le cas de l’ostéopathie et de l’acupuncture.

De façon générale il n’existe pas de réelle contre-indication à l’utilisation de ces médecines. Elles se font toujours en collaboration avec l’animal, sans douleur. On peut aussi les utiliser en complément du reste. Mais certaines pathologies sont parfaitement soignées par la médecine classique, et d’autres comme les urgences médicales ne laissent pas le temps d’agir autrement. De même, on ne saurait se passer de la chirurgie : en cas de traumatismes, de tumeurs, de plaies mais aussi en prévention de certaines maladies.

C’est tout l’intérêt de faire appel à des vétérinaires connaissant toutes ces approches : eux seuls peuvent établir un diagnostic et proposer en toute sécurité la ou les meilleures solutions.

Vous trouverez plus d’informations sur ce site dédié, et des liens vers l’univers de l’ostéopathie animale : http://romain.orio.vetosteo.eu/spip.php?rubrique1


Dr Romain Orio
Vétérinaire Ostéopathe

Article précédent Article suivant